Grand-Puy-Lacoste, l’expression de Pauillac

Grand-Puy-Lacoste, l’expression de Pauillac

Des débuts à la famille Borie

DSCN6425Très ancien, le terroir de la propriété était déjà mentionné dans certains documents datant du Moyen-Âge. A l’époque, le nom de Puy signifiait tertre ou petite hauteur, ce qui est expliqué par sa situation géographique sur une belle bute. D’une grande notoriété, Château Grand-Puy-Lacoste obtiendra une véritable consécration en 1855 lorsqu’il deviendra un grand cru classé. Il accède ainsi au rang d’élite des vins de Bordeaux en occupant la 5ème place.

Depuis le 16ème siècle, le domaine est l’objet d’une impressionnante saga familiale. Transmis de génération en génération, il appartiendra à la même descendance jusqu’en 1920. C’est à cette époque que la famille Borie l’acquiert et lui offre ainsi un nouveau destin. Le propriétaire actuel, François-Xavier Borie, dirige en famille le domaine depuis 1978. Il a hissé Grand-Puy-Lacoste au sommet des vins bordelais et met tout en œuvre pour le maintenir à cette place tant convoitée. Fait rare dans le Médoc, il vit lui-même au château avec son épouse. Un attachement au lieu qui explique en partie sa recherche constante de régularité dans la qualité.

Accompagner la nature avec soin

DSCN6473La propriété de 90 hectares – dont 55 plantés – s’étend sur l’une des croupes de terrain où sont nés les premiers crus du Médoc. Sur le terroir de l’appellation communale Pauillac, les croupes sont vastes et nombreuses. Elles forment un modelé très reconnaissable qui est extrêmement favorable à une viticulture de haute qualité. Le plateau de Grand-Puy, situé à 20 mètres au-dessus du niveau de la mer, est le point convergent d’atouts majeurs : un sol qualitatif et un climat favorable. On y trouve un sol de graves, des cailloux alluvionnaires réputés pour assurer un excellent drainage des eaux. Ces derniers ont la capacité d’assimiler la chaleur pendant la journée pour la restituer la nuit. Une caractéristique qui sied parfaitement à la maturation du Cabernet Sauvignon, un cépage dit tardif.

Mais un terroir d’exception ne suffit pas. En effet, il faut le valoriser grâce à l’exigence des hommes. Dans cette optique, le vignoble a été patiemment complanté depuis 1978. On assiste donc, à l’heure actuelle, à un joli équilibre entre les vignes anciennes et jeunes, pour une moyenne d’âge de 38 ans. Cultivées de façon raisonnée, les parcelles sont travaillées manuellement et mécaniquement. Il y a ici une vraie maîtrise des techniques au service de l’expression du terroir.

Grand cru classé

bouteille-de-chateau-grand-puy-lacoste-21Le Cabernet Sauvignon, utilisé en majorité au Château Grand-Puy-Lacoste, est responsable de l’ossature des vins. Les autres cépages – le Merlot et le Cabernet Franc – nuancent l’assemblage pour en accentuer la typicité. Considérés comme de grands classiques, ces vins sont l’expression du terroir, du climat et des cépages. Puissants et harmonieux, ils séduisent par leur couleur profonde. Le nez est pur et complexe ; des fragrances subtiles et raffinées qui introduisent avec délicatesse la richesse et l’ampleur en bouche.

 

Nos vins du Château Grand-Puy-Lacoste

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Marie Lallemand
Etudiante en Master 2 Spirits Marketing & Management à l'INSEEC Bordeaux, blogueuse et assistante e-marketing chez Millésima.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*