Fronsac et Canon-Fronsac, l’alliance du fronsadais

Fronsac et Canon-Fronsac, l’alliance du fronsadais

Une réputation historique

Vendanges au Château Clinet à PomerolLe vignoble du fronsadais fait partie du berceau gallo-romain de la vigne dans le bordelais, tout comme Saint-Emilion et Pomerol. Il bénéficie ainsi d’une grande ancienneté. Au 8ème siècle, la région est placée sur l’un des axes de pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Elle devient alors un lieu de vie religieux, propice à la culture de la vigne. Aux 11èmes et 12èmes siècle, sous la domination anglaise, le vignoble connaît un essor considérable. Ce dernier sera, par la suite, violemment stoppé à cause de la Guerre de Cent ans et des guerres de religion. Une fois la région pacifiée, à partir du 16ème siècle, Libourne devient un foyer primordial de négoce et d’exportation. Ces activités représentent l’identité et l’indépendance de la zone à cette époque.

Au 18ème siècle, la demande internationale explose grâce à l’Angleterre et à la Hollande dont beaucoup de sujets de ces monarchies occupent le commerce du négoce bordelais et de la production viticole dans le Médoc. S’ensuit une expansion du vignoble, accompagnée de l’apparition d’une première génération de véritables châteaux. Fronsac acquiert alors une renommée d’exception. Malheureusement, celle-ci sera fortement amoindrie au siècle suivant : à cause du phylloxéra. On assiste alors à une restructuration totale du vignoble sous la forme de syndicats viticoles. De plus, les appellations Fronsac et Canon-Fronsac – que l’on disait ou que l’on s’imaginait fâchées par « des querelles de clocher » – ont pourtant décidé de s’allier afin de promouvoir ce terroir d’exception qu’elles partagent. L’union fait la force, non ?

Des appellations sœurs

jeune vigne en cépage MerlotFronsac et Canon-Fronsac sont situées le long de la Dordogne. Elles bénéficient du même terroir qui s’étend à la fois au cœur des plateaux et sur des coteaux argilo-calcaires. L’appellation Fronsac représente une superficie de 840 hectares recouvrant sept communes et comprenant 106 viticulteurs. L’AOC Canon-Fronsac, plus confidentielle, est l’une des plus petites du vignoble bordelais. Elle ne concerne que deux communes – Fronsac et Saint-Michel de Fronsac – sur lesquelles travaillent 47 viticulteurs.

Entre Isle et Dordogne

shutterstock_183961049Au confluent de ces deux rivières, les zones de production profitent de formidables paysages. On y trouve des sols complexes, essentiellement à dominante calcaire et argilo-calcaire. Sur les plateaux, c’est le calcaire à astéries qui est le plus commun, contrairement aux côtes, caractérisées par la fameuse « molasse du fronsadais. » Une typicité qui est accentuée par le relief de la région. Le climat océanique tempéré possède cependant un caractère continental, par rapport à l’ensemble du bordelais. Un microclimat qui favorise une maturation lente des fruits. De plus, les vignes sont protégées des gelées printanières grâce à la présence des deux cours d’eau. Les vins de Fronsac trouvent en ces lieux toutes les conditions pour produire grand.

Un assemblage racé

IMG_7823Le Merlot – qui s’exprime particulièrement bien sur des sols à texture argilo-calcaire – représente 80% de l’encépagement. Il apporte aux vins couleur, générosité et complexité aromatique. Dominés par les fruits rouges mûrs et noirs, ils font preuve de souplesse, de rondeur et de soyeux. Au Merlot s’ajoutent le Cabernet franc et le Cabernet Sauvignon. Le premier – 15% de l’encépagement – offre de la finesse aromatique, de la fraîcheur et des épices. Le second – moins de 10% de l’encépagement – montre de la complexité et des notes épicées. Ces deux cépages ont en commun la richesse tannique et le potentiel d’évolution, caractéristiques des vins du fronsadais, lesquels – par le dynamisme des propriétés et l’exigence de produire des vins singuliers et bien nés – constituent une certaine valeur refuge pour les nez et palais les plus exigeants.

 

Tous nos vins de Fronsac Tous nos vins de Canon Fronsac

 

 

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Marie Lallemand
Etudiante en Master 2 Spirits Marketing & Management à l'INSEEC Bordeaux, blogueuse et assistante e-marketing chez Millésima.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*