Millésima Blog Awards 2018 – Quelles sont les clés pour réaliser d’excellents contenus vidéos ou textuels sur le vin ?

Millésima Blog Awards 2018 – Quelles sont les clés pour réaliser d’excellents contenus vidéos ou textuels sur le vin ?

Millésima donne la parole au Jury des Millésima Blog Awards pour nous expliquer ce qu’ils attendent des meilleurs articles de blogs ou vidéos sur le vin et comment ils vont effectuer leur classement.

Jury Millesima Blog Awards

Vous êtes blogueur, vidéaste ou encore « vlogueur » (entendez par là blogueur vidéo) ? Vous aimez quoiqu’il en soit écrire ou filmer des histoires sur le fascinant monde du vin pour les partager ensuite avec le reste du monde ?
Mais avant de faire le grand saut et de choisir quel article ou quelle vidéo vous allez soumettre aux Millésima Blog Awards, intéressons-nous à ce que votre création doit ou ne doit pas contenir pour vous donner les meilleures chances de succès.

Il faut garder en tête que les contenus qui remporteront les prix des Millésima Blog Awards sont mis en avant et partagés avec le monde entier, les faisant ainsi entrer (d’une certaine manière) au Panthéon des « blog posts » et des vidéos sur le vin. Ce sont des créations qui empliront de fierté le monde du vin.

Chaque connaisseur ou professionnel du vin qui lira ou regardera le contenu primé (et il y en aura beaucoup) devront au bout du compte l’apprécier et en tirer quelque chose.

Mais qu’est-ce que cela peut bien vous apporter sur le plan pratique ? De quoi sont faits les supers articles ou vidéos sur le vin ? Pour le savoir, et vous aider dans votre processus de création, j’ai proposé au grand jury des Millésima Blog Awards 2018 de vous donner quelques conseils et lever le voile sur leurs attentes.

J’ai donc demandé à mes deux collègues juges de l’édition 2018, Marie-Louise Schÿler et Jeff Burrows, de répondre à quelques questions pratiques sur ce qu’ils aiment lire ou regarder quand cela concerne le vin, l’occasion pour moi d’inclure également mes propres ressentis sur le sujet.
Enjoy…

  1. Nommez 2 ou 3 critères qui, selon vous, disqualifieraient un article ou une vidéo de la course aux gagnants des Millésima Blog Awards.

Marie-Louise Schÿler : Critère numéro un (et de loin) : le manque d’émotion !  Mais également fausse information (qui n’est pas basée sur la réalité, sur des faits) ou information baisée.

Jeff Burrows : 

  1. Information incorrecte, trompeuse ou qui n’est visiblement pas vérifiée.
  2. Du contenu visant à faire sa propre promotion.
  3. Du contenu qui dénigre ou dévalorise une zone ou un produit concurrent dans le but d’en promouvoir un(e) autre.

Julien Miquel : Un manque évident de légitimité ou d’objectivité sur le sujet traité. Un excellent article ou une bonne vidéo doit également démontrer une réelle recherche sur le sujet et l’aborder à partir d’un angle original. Un manque d’originalité et un traitement superficiel seront donc pénalisés.

  1. Quelle longueur doit faire selon vous un bon article ? Une bonne vidéo ?

Marie-Louise Schÿler : Concernant l’article de blog cela dépend du sujet, mais il est nécessaire que la lecture soit aisée, avec l’utilisation d’un vocabulaire descriptif simple (métaphores et exemples) et surtout pas trop long pour éviter de perdre l’attention du lecteur trop rapidement. Une vidéo doit durer entre 1 et 3minutes maximum.

Julien Miquel : En principe, il n’y a pas de longueur idéale pour un article ou bien une vidéo. Chaque mot ou chaque seconde de vidéo doit être utile et doit de préférence captiver l’attention. Si ce que vous avez à dire tient en un article de 3000 mots ou bien en une vidéo de 30 minutes qui ne risquent pas de lasser le lecteur ou le spectateur alors allez-y ! Mais, de manière générale, la plupart des sujets relatifs au vin peuvent être traités en 700-1000 mots ou dans une vidéo de 2-3 minutes.

Jeff Burrows : La barre des 1000 mots est en général une bonne limite haute pour un article, même si parfois des articles plus longs sont tout à fait corrects. Concernant les vidéos, 1 minute est une bonne durée, 5 minutes étant la durée maximale (pourvu qu’elle soit efficace !). Des vidéos de 20 minutes ne sont pas tolérables !

  1. Quelle importance donner à l’illustration (photos, dessins, vidéos) dans la qualité globale d’un article ?

Julien Miquel : Mon avis sur ce sujet risque d’être un peu biaisé. Étant un créateur de contenu exclusivement orienté web, je trouve que les illustrations de qualité sont essentielles en 2017 et le seront encore plus en 2018. La technologie permet un accès plutôt simple à des capteurs de qualité et la plupart des lecteurs apprécient des éléments visuels pour illustrer le texte. Ils sont selon moi essentiels pour captiver le lecteur mais pour également le divertir et l’informer. C’est cette combinaison qui fait que la magie opère.

Jeff Burrows : Les illustrations sont une grande plus-value tant qu’elles sont pertinentes. Des images ou des vidéos de qualité médiocre peuvent dégrader l’article. Des articles contenant seulement du texte peuvent être envisagés mais ils doivent être particulièrement bien écris et bien argumentés.

Marie-Louise Schÿler :Les éléments visuels sont très importants et participent à une meilleure compréhension de l’article. Les individus sont plus susceptibles de se souvenir d’images plutôt que de mots.

  1. À quoi correspond selon vous un style engageant lorsqu’il s’agit d’écrire sur le vin ?

Jeff Burrows : Apprenez-moi quelque chose : l’histoire du vin ou du domaine, un élément particulier à propos d’un événement… les descriptions doivent être utiles sans être longues ou pleines de circonvolutions. Essayez de faire naître en moi l’envie de visiter l’endroit ou d’acheter le vin.

Marie-Louise Schÿler : Lorsque le lecteur peut ressentir la passion de l’écrivain pour le sujet. Des phrases claires et courtes, des faits, de bons exemples pour illustrer le propos.

Julien Miquel : L’accessibilité est la clé. Le vin doit être partagé, le vin est partage, tout comme doit l’être un contenu associé au vin. La capacité à partager avec la personne qui consomme l’article ou la vidéo, donc par conséquent un consommateur de vin, est pour moi la plus grande qualité d’une personne qui rédige sur le vin.

  1. Avez-vous des conseils à donner pour l’introduction et la conclusion d’un article ou d’une vidéo sur le vin ?

Marie-Louise Schÿler : Un article de blog doit débuter et terminer avec une expérience personnelle qui sera développée tout au long de l’article avec des faits ou des exemples. Chaque blogueur est différent d’un autre et ce sont ses expériences personnelles qui font la différence !

Julien Miquel : Ce sont, selon moi, les introductions qui révèlent comment le contenu va m’être utile, pour résoudre un problème que j’ai ou une question que je me pose, qui sont les plus engageants. Celles qui arrivent à convaincre et expliquer pourquoi le lecteur/spectateur doit prendre le temps de lire ou visionner votre contenu. La conclusion est une vue d’ensemble des différents points essentiels, une synthèse de ce dont je dois  me souvenir, avec peut-être une ouverture ou une question laissée en suspens et qui nécessite une réponse…

Jeff Burrows : Le titre ou l’introduction doivent être accrocheurs (mais appropriés). Dites-moi ce que je vais conclure à la fin de l’article ou de la vidéo, et ce, d’une manière convaincante.

  1. Enfin, quelle est la chose la plus importante que vous souhaitez voir/lire dans un blogpost ou une vidéo potentiellement finaliste.

Julien Miquel : De l’enthousiasme ! Du contenu qui suscite en moi des réactions comme : « Wahou, je n’avais jamais pensé à ça auparavant » ou bien « Je n’y avais jamais réfléchi sous cet angle-là ! ». L’enthousiasme combiné à des faits solides et un style de rédaction engageant.

Jeff Burrows : Créer en moi la volonté d’agir : essayer un vin, débuter des recherches pour visiter un lieu dont vous venez de me parler, me donner envie d’essayer un nouvel accord met/vin.

Marie-Louise Schÿler : Sa passion pour le sujet ! Le vin est une affaire de passion, s’il n’y a pas de passion il n’y a pas de sujet.

Pour conclure ?

La passion pour les lieux et les personnes, ainsi qu’une compréhension et des connaissances authentiques du produit, sont les éléments qui font du vin un monde si particulier à explorer pour nous tous. C’est par conséquent ce que chaque lecteur ou spectateur apprécie voir dans un article ou une vidéo traitant du vin. Selon moi ainsi que les autres juges des Millésima Blog Awards, il est probable que l’article et la vidéo gagnants de l’édition 2018 auront toutes ces qualités. Donc à vos claviers et à vos caméras. Il nous tarde de voir VOS créations.

Merci à Julien pour cet article !

Julien est un ancien œnologue bordelais, juge de l’édition 2018 des Millésima Blog Awards et fondateur du blog déjà récompensé : Social Vignerons

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Adeline Vignard
Social Media Manager chez Millésima, je m'occupe de la communication et de la stratégie éditoriale sur les réseaux sociaux ainsi que de l'e-réputation de la marque.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

GermanEnglishusaitaly



Entrez dans l’intimité des Grands Vins


Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour :

  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

Je suis déjà abonné(e) à la newsletter