#12 Millesima Tips : les critiques les plus influents dans le vin

#12 Millesima Tips : les critiques les plus influents dans le vin

On entend souvent parler des critiques dans le monde du vin. Chaque nouvelle note de sortie est l’occasion pour les propriétés de gagner en renommée et d’assurer des ventes. Quelle est l’influence de ces critiques dans la sphère viticole mondiale ? À quoi servent donc leurs notes ? Dans ce dernier article de notre série Millesima Tips, nous verrons les destins croisés de certaines de ces véritables stars du vin.

Les critiques en vin : pour quoi faire ?

Les critiques en vin sont des spécialistes de la dégustation. Leurs commentaires sont très attendus par les fans de vin, les négociants et les propriétés elles-mêmes puisqu’ils jugent la qualité d’un vin. Une bonne note de la part d’un critique influent, c’est l’assurance de voir son vin prendre de la valeur et se vendre plus facilement. C’est particulièrement valable pour Bordeaux. Au contraire, une mauvaise note a l’influence inverse. La propriété voit sa cote chuter et se vendra avec plus de difficultés.

Lorsque qu’un journaliste en vin émet une critique, il débute d’abord par la rédaction d’un commentaire de dégustation comme vu dans le l’article précédent #11 Millesima Tips : comment déguster un vin ?. Ensuite, selon ses critères de notation, il émet une note finale qui scellera le sort de la cuvée. Le système de notation varie selon les critiques, les vins pouvant obtenir une note sur 100, sur 20, sur 5, voire sur 5 étoiles. Pour plus de fiabilité, ces experts testent plusieurs fois les mêmes vins au cours du temps.

Ces notes revêtent une importance fondamentale pour le consommateur qui n’a pas forcément l’occasion de goûter autant de vins que les critiques, encore plus quand il s’agit de primeurs. Elles conditionnent aussi la manière selon laquelle les négociants et propriétés communiqueront sur les vins.

Les critiques les plus influents dans le monde

Notation sur 100

critiques Robert Parker

© Flickr CC 2.0 source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Robert_M._Parker_cropped.jpg?uselang=fr

Robert M. Parker, Jr, est sûrement le critique le plus influent de sa génération. Créateur de la revue The Wine Advocate en 1978 et du site erobertparker.com en 2002, il se retire définitivement en 2012 en revendant son magazine à des investisseurs singapouriens. Il restera de lui une aura, une vision particulière de ce qu’est un grand vin (faibles rendements, raisins, sains et mûrs, vinifications et élevages simples, proximité avec la typicité du vignoble, du cépage et du millésime) et un système de notation connu dans le monde entier.

Ce système fonctionne sur la base de 100 points. Le vin est noté sur 50 points (5 pour la robe, 15 pour le nez, 20 pour la bouche, 10 pour le potentiel de vieillissement) auxquels on ajoute 50 points supplémentaires. Ainsi, une cuvée exceptionnelle détiendra une note comprise entre 96 et 100. Un excellent vin se situera entre 90 et 95. Un très bon vin assez fin obtiendra une note allant de 80 à 89. Un vin de 70 à 79 sera assez moyen, manquant de complexité ou de profondeur. Enfin, les vins ayant une note inférieure à 69 (50-69) sont des vins avec des défauts voire très mauvais.

critiques Neal Martin

© Neal Martin – source : http://www.wine-journal.com/

Neal Martin est le véritable successeur de Robert Parker. Il découvre sa passion du vin en dégustant un château Montrose 1982. Diplômé de la London Wine & Spirit School et du WSET niveau 4, il décide de mettre en ligne son propre site Internet sur le vin en 2003, avant de rejoindre The Wine Advocate trois années plus tard. Sa renommée grandissante est notamment due à son livre paru en 2012 sur l’appellation Pomerol. Proche de Robert Parker, il se différencie de lui en s’efforçant de mettre en avant des appellations moins connues de Bordeaux. 

critiques Jeb Dunnuck

© Jeb Dunnuck – source : https://jebdunnuck.com/about/

Jeb Dunnuck est un véritable passionné des vins de la Vallée du Rhône. Il crée notamment la revue The Rhône Report et son site Internet en 2008. Sa notoriété lui permet d’être contacté par Robert Parker en 2013 pour devenir rédacteur chez The Wine Advocate, devenant le meilleur critique pour la Californie, Washington et le Sud de la France. Il a récemment quitté The Wine Advocate cette année et a lancé sa propre plateforme JebDunnuck.com, qui traite des vins de Californie, de Washington, du Sud de la France et de Bordeaux. Son but : donner des informations utiles aux consommateurs pour qu’ils puissent se décider quel vin acheter et quoi boire. 

critiques James Molesworth

© James Molesworth – source : Twitter

James Molesworth rejoint le Wine Spectator en 1997 pour en être un coordinateur de dégustation. Il deviendra rédacteur senior de la revue en 2004. Il se charge des commentaires de dégustation des vins de Bordeaux, de la Loire, de la Vallée du Rhône, d’Afrique du Sud et de la région de Finger Lakes à New York. Si la Vallée du Rhône et sa région viticole préférée, il apprécie particulièrement les grands vins de Riesling allemand, de Bordeaux, de Sauternes, les Cabernets de Californie et le Pinot Noir de la côte Ouest des États-Unis. Le système de notation du Wine Spectator diffère légèrement de celui de The Wine Advocate. Les vins de 95 à 100 sont des grands vins. Ceux situés entre 90 et 94 sont remarquables, ayant du caractère et un véritable style. Entre 85 et 89, les vins sont très bons et ont des qualités spéciales. De 80 à 84, les vins sont bons, solides et bien constitués. En dessous, les vins vont de médiocre (75-79) à non recommandé (50-74).

critiques James Suckling

© James Suckling – source : https://www.jamessuckling.com/

James Suckling débute sa carrière de critique en vin en 1981 en tant qu’assistant rédacteur chez Wine Spectator, avant d’être embauché, et en 1985, il se retrouve à la tête du bureau européen de Wine Spectator à Paris. James Suckling a passé presque 30 années en tant que rédacteur en chef et chef du bureau européen du Wine Spectator, ainsi que rédacteur en chef Europe de Cigar Aficionado. Fin 2010, il décide de lancer son propre site Internet (JamesSuckling.com) afin de communiquer sur le vin de manière plus moderne. Ses publications portent généralement sur l’Italie, Bordeaux, l’Espagne, le Chili, l’Argentine, la Napa Valley, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Il met régulièrement en ligne des vidéos de ses entretiens dans des propriétés. Il est en outre un designer du fabricant de cristaux français Lalique, ayant même une collection personnelle. James Suckling note ses vins sur 100. Au-dessus de 90, la cuvée est exceptionnelle. Une note supérieure à 95 correspond à un vin qui selon lui doit être acheté. En dessous de 88, le vin peut être bon, mais il faut faire attention à ce qui est acheté.

critiques Tim Atkin

© Tim Atkin – source : http://www.timatkin.com/

Tim Atkin est un Master of Wine britannique. Il a écrit pour de nombreuses publications comme Harpers, The World of Fine Wine ou Decanter, et embrasse de plus une carrière de photographe. Il possède désormais son propre site, timatkin.com. Il a produit divers ouvrages et a gagné de nombreux prix littéraires sur le vin. Tim Atkin a jugé des vins dans un nombre important de pays comme le Royaume-Uni, la France, l’Italie, les États-Unis, l’Argentine, l’Espagne, l’Afrique du Sud, le Chili ou l’Australie.

critiques Roger Voss

© Roger Voss – source : Twitter

Roger Voss est rédacteur pour le Wine Enthusiast. Il couvre les régions viticoles de Bordeaux, Bourgogne, Champagne, Loire, Sud-Ouest et Portugal. Il a notamment rédigé six livres sur le vin et la nourriture et fut par le passé correspondant sur le vin pour le London Daily Telegraph.

critiques Jeannie Cho Lee

© Jeannie Cho Lee – http://www.jeanniecholee.com

Jeannie Cho Lee est la première asiatique à être diplômée Master of Wine. Elle détient désormais une véritable visibilité grâce au développement du marché asiatique, qui prend une place forte dans le monde du vin. Elle découvre le vin en voyageant en Europe durant ses études. Elle débute en étant écrivain sur le vin, auteur, puis critique en vin et éditeur avant de devenir Master of Wine en 2008. En plus de collaborer avec Decanter pour la zone Asie, elle est aussi professeure, participe à des émissions de télévision et est designer de sa propre collection de verres à vin.

Notation sur 20

critiques Jancis Robinson

© Jancis Robinson – source : www.jancisrobinson.com

Jancis Robinson commence à écrire sur le vin dès 1975 – aux débuts du monde du vin moderne -, devenant assistante rédacteur en chef du magazine britannique de vin Wine & Spirit. Critique et journaliste sur le vin parmi les plus respectés au monde, elle écrit désormais tous les jours pour son site JancisRobinson.com, toutes les semaines pour The Financial Times et deux fois par mois pour une colonne vendue dans le monde entier. Jancis Robinson est également rédactrice en chef de The Oxford Companion to Wine ou encore auteurs de nombreux ouvrages. Jancis Robinson note les vins qu’elle déguste sur 20, fidèle au modèle de notation européen. 

critiques Antonio Galloni

© Antonio Galloni -Vinous – source : http://vinous.com

Antonio Galloni est né dans une famille amoureuse du vin et débute ses premiers articles sur la Bourgogne et Bordeaux dans ses cours de français de lycée. Après des expériences musicales, il se lance véritablement dans le monde du vin. Il rejoint dès 2006 The Wine Advocate en tant que critique en vin italien, avant de se charger aussi de la Champagne. Il décide de quitter The Wine Advocate pour fonder Vinous, son propre média spécialisé dans le vin. Il est par ailleurs très suivi pour ses critiques sur les vins italiens. Il couvre principalement les régions viticoles de Bordeaux, de la Napa Valley, du Piémont, de la Toscane, de la Champagne, de Sonoma, de Santa Barbara, de Santa Cruz et la Bourgogne.

Bettane+Dessauve est une revue de vin française créée par Michel Bettane et Thierry Desseauve. Michel Bettane s’inscrit dès 1977 aux cours de l’Académie du Vin à Paris où il acquiert une solide expérience. Depuis, il ne cesse de voyager et de rencontrer des producteurs afin de parler de leur passion. Il publie conjointement avec Thierry Desseauve le guide des meilleurs vins et domaines de France depuis 1996. Michel Bettane est connu pour son palais et sa grande mémoire gustative. Thierry Desseauve débute son initiation au monde du vin directement dans la cave de son père. Il gagne en renommée en écrivant des articles dans de grands magazines et journaux français. Il est notamment mondialement connu pour son analyse de l’importance du terroir et du style du vin.

critiques Michel Bettane

© Michel Bettane – source : www.bettanedesseauve.fr

critiques Thierry Desseauve

© Thierry Desseauve – source : www.bettanedesseauve.fr

La Revue du Vin de France, un des magazines français de référence dans le vin a formé dans les années 1980 son propre Comité de dégustation. Parmi eux, Olivier Poussier, meilleur sommelier du monde en 2000, participe à la réalisation de ce guide, tout en rédigeant plusieurs chroniques (Les Carnets de routes, l’Accord minute). Il multiplie ses interventions, tant dans la presse spécialisée, que quotidienne ou audiovisuelle. Olivier Poels est le rédacteur en chef du guide des meilleurs vins de France de RVF. Il s’est pris de passion pour le vin en découvrant enfant les caves de Bourgogne. S’il aime les vins de Côte-d’Or, il apprécie tout particulièrement les vins de Bordeaux, de Champagne et d’Alsace. La notation RVF est réalisée sur 20. Les vins vont de médiocres (note inférieure à 11), à parfaits (20) en passant par corrects (11,5 à 13), bons (13,5 à 15), grands (15,5 à 17) et exceptionnels (17,5 à 19,5).

critiques Olivier Poussier

© Fabrice Leseigneur – La Revue du Vin de France

critiques Olivier Poels

© Fabrice Leseigneur – La Revue du Vin de France

critiques Bernard Burtschy

© Bernard Burtschy – Le Figaro Vin

Docteur en Statistique Mathématique et Professeur à Télécom ParisTech et à l’École Centrale de Paris depuis plus de 30 ans, Bernard Burtschy est un dégustateur, expert et journaliste vins et spiritueux pour le Figaro. Il reçoit ses premiers cours de dégustation à l’Académie du Vin de Paris en 1977 et devient rapidement professeur de dégustation. Il collabore avec RVF et Gault & Millau, rédigeant leurs guides pour de nombreux millésimes. Il travaille depuis 2007 au journal Le Figaro et Figaro Magazine et a créé le site Internet l’Avis du Vin. Bernard Burtschy est aussi Président de l’Association de la Presse du Vin et membre du conseil d’administration de la Fédération Internationale des Journalistes et Écrivains du Vin. En 2014, il constitue l’Université Bernard Burtschy qui permet de donner des cours de dégustation à des passionnés. Il a également fondé le site bernardburtschy.com qui est une exceptionnelle base de données de commentaires de dégustation.

critiques Jean-Marc Quarin

© Jean-Marc Quarin – source : http://www.quarin.com

Jean-Marc Quarin tient sa passion du vin de ses parents, tous deux enfants de viticulteurs. Il réalise ses premières vendanges durant son adolescence. Après avoir déménagé dans la région bordelaise, il passe ses diplômes pour devenir Éducateur Spécialisé à 25 ans. Bordeaux lui permet d’accéder à ses premiers cours de dégustation et il s’inscrit au diplôme de dégustateur de l’Institut d’Oenologie en 1984-1985. Il réalise ensuite un stage en vinification au Domaine de Chevalier. Après une licence de Sciences de l’éducation obtenue grâce à un mémoire sur la pédagogie de l’enseignement de la dégustation en 1989, il crée Bordeaux Quintessence. Jean-Marc Quarin est un homme de terrain qui perçoit rapidement le potentiel d’un millésime et le futur goût du vin. Il communique ses diverses appréciations dans ses publications, ses stages de formation et ses conférences, organisant même des séjours personnalisés dans le vignoble. Sa base de données disponible sur www.quarin.com permet actuellement de bénéficier de 35 000 commentaires sur les vins de Bordeaux. Jean-Marc Quarin note sur 20 les vins dégustés en donnant une équivalence sur 100. En dessous de 13,75, les vins sont moyens voire très mauvais. Les bons vins sont situés, entre 14 et 14,75, les très bons entre 15,75, les excellents entre 16 et 17,5 et les exceptionnels entre 18 et 20.

Critiques Jacques Dupont

© Jacques Dupont – source : Twitter

Jacques Dupont est un journaliste et écrivain spécialisé dans le vin. Il rejoint pendant 10 ans les guides Gault & Millau, devenant directeur de la rédaction du Guide des Vins. Il s’occupe des pages vins du journal hebdomadaire Le Point depuis 1999. De plus, il a écrit divers ouvrages sur le monde du vin. Jacques Dupont déguste chaque année près de 3 000 bordeaux.

critiques Yves Beck

© Yves Beck – source : https://www.yvesbeck.wine

Yves Beck, alias « Beckustator », est un auteur et critique en vin engagé. Il savoure principalement les vins de Suisse, Bordeaux, Bourgogne et Allemagne. Écrivain, deux fois finaliste du championnat de Suisse de dégustation, il déguste de nombreux vins chaque année. En plus de ces activités, il entretient régulièrement son « Glou-Glou Blog » et est aussi gérant depuis 2012 de sa propre société GlobalBeck Services GmbH, qui traduit des textes sur la gastronomie et le vin.

critiques René Gabriel

© René Gabriel – source : http://weingabriel.ch

René Gabriel est un des critiques suisses parmi les plus connus au monde. Il débute comme cuisinier avant de reprendre l’Hôtel Kreuz à Lucerne, où il crée une carte des vins de plus de 1000 références. Rapidement Ueli Prager, fondateur de Mövenpick l’engage en 1990 en tant que responsable des achats et chef de produit. René Gabriel relance l’activité de l’Académie du Vin en donnant des conférences, des cours spécialisés et organise des voyages dans le vignoble bordelais. Il a publié un grand nombre de livres sur le monde du vin à partir des années 1990. Il lance en 1992 une newsletter mensuelle WeinWisser. En 2005, il devient consultant en vin et fonde son agence événementielle Weingabriel GmbH. René Gabriel publie en 2006 un guide comprenant ses notes de dégustation de 1982 à 2005. Il lance en 2013 son site Internet www.bxtotal.com qui comprend 60 000 notes de dégustation. Il a récemment quitté Mövenpick et Weinwisser fin 2016, mais poursuit encore aujourd’hui www.bxtotal.com qui accueille désormais les notes d’André Kunz, ce qui lui permet d’atteindre les 120 000 notes de dégustation. Critique, présentateur d’événements viticoles, participation à des interviews radio et des émissions télévisuels, il est apprécié par les connaisseurs et débutants du vin pour sa manière amusante d’enseigner.

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Thibault Rocher
Actuellement en contrat de professionnalisation chez Millésima en tant que rédacteur web, je suis étudiant en Master 1 de Conception-rédaction à Sup de Pub Bordeaux.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

GermanEnglishusaitaly



Entrez dans l’intimité des Grands Vins


Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour :

  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

Je suis déjà abonné(e) à la newsletter