Louis Chèze : révélateur de terroirs

Louis Chèze : révélateur de terroirs

À la base terres d’élevages et d’agriculture, Louis Chèze reprend en 1978 les terres familiales et décide d’en faire un domaine viticole de renom, au bord du Rhône. Peu à peu et à force de persévérer dans sa quête, il décèle des terroirs au fort potentiel et y plante des vignes. Près de quarante ans après, le domaine Louis Chèze s’étend désormais sur 35 hectares et est devenu l’une des références de la Vallée du Rhône.

Louis Chèze : un travailleur acharné

Louis Chèze bouteilles verres

© Louis Chèze

En 1978, Louis Chèze décide de reprendre le domaine familial, situé sur le haut du coteau de la commune de Limony, au bord du Rhône, à soixante kilomètres au Sud de Lyon et en plein cœur des Côtes du Rhône septentrionales. Jusqu’à cette année-là, les terres accueillaient des élevages, de l’agriculture et quelques vignes dont les raisins sont uniquement amenés à une cave coopérative. Louis Chèze décide alors de s’occuper de cet hectare de vigne et revend – par manque de moyen – ses raisins en vrac à un négociant.

Peu à peu, Louis Chèze rachète des parcelles et investit dans des infrastructures de qualité afin d’améliorer sa production. En 1983, le domaine vinifie et met en bouteille la totalité des raisins cultivés. Depuis, le domaine Louis Chèze ne cesse d’améliorer la qualité de ses vins, tout en respectant la vigne et les sols.

Louis Chèze est un travailleur acharné, s’efforçant de chercher des terres à défricher pour accueillir ses vignes. Cherchant des soutiens dans son œuvre pharaonique, cet autodidacte réussit notamment à convaincre Georges Vernay, le Pape du Condrieu, de lui apporter son aide. En 1983, Jean-Luc Colombo décide d’en faire de même et amène Louis Chèze avec lui à Bordeaux. Cette rencontre est déterminante dans la vie de ce dernier, qui découvre les possibilités que lui offrent ses vignes extrêmement qualitatives. Il décide d’adapter ses techniques de viticulture, revisite ses caves et achète des barriques. Aujourd’hui, l’homme déterminé et curieux qu’est Louis Chèze s’efforce de réaliser avec rigueur le suivi du vignoble et l’élaboration de ses vins, réalisant de véritables cuvées de plaisir.

Des conditions climatiques idéales

Louis Chèze Vignoble

© Louis Chèze

Le domaine Louis Chèze est situé sur les hauteurs du coteau de la commune de Limony, au bord du Rhône. Le vignoble y est implanté sur des sols constitués de granits et des coteaux escarpés assez complexes. Les vignes bénéficient d’un climat tempéré et d’un fort ensoleillement, conditions idéales à la culture de la Syrah. Louis Chèze produit aussi des vins blancs issus de Viognier, de Marsanne et de Roussanne.

Louis Chèze œuvre aussi avec Laurent et Pascal Marthouret et Georges Treynard à la vinification de vins sur les vignobles de Seyssuel : 8 hectares de vignes plantées en coteaux sur des sols légers, peu profonds et constitués de schistes quartzeux et de schistes micacés. Ces vins rouges issus de la Syrah sont élevés durant 18 mois en moyenne, uniquement en fûts de chêne neufs.

Au total, le domaine Louis Chèze, d’une superficie de 35 hectares, se partage entre les appellations Saint-Joseph, IGP « Les vignobles de Seyssuel », Côte-Rôtie, Condrieu, Vin de Pays, ainsi que des IGP.

Une viticulture raisonnée et des vinifications adaptées

Louis Chèze Grappes

© Louis Chèze

Soucieux du respect de la vigne et des sols, Louis Chèze gère ses vignes en culture raisonnée. Si chaque millésime est une manière de se remettre en question, Louis Chèze s’efforce chaque année de chercher la quintessence des terroirs sur lesquels ses vignes sont plantées. Ainsi, chaque parcelle possède une vinification qui lui est propre et chaque cuvée profite d’un élevage adapté.

Ainsi, pour les vins rouges, les vendanges sont réalisées à la main. Les grappes sont d’abord triées dans les vignes, puis sur une table tapis. L’égrappage est réalisé entièrement avant qu’une troisième trie soit faite sur une table vibrante. L’encuvage est ensuite effectué par gravité, puis la fermentation alcoolique est opérée en cuves thermo-régulées avec levures indigènes. Les cuvaisons sont assez longues. L’entonnage est ensuite réalisé à chaud en barriques et la fermentation malolactique est quant à elle effectuée en fût. Les vins sont finalement élevés durant 8 à 22 mois en fonction des cuvées.

Pour les blancs, les vendanges sont aussi réalisées à la main. Les grappes sont d’abord triées directement dans les vignes avant d’être de nouveau triées sur une table vibrante. Les pressoirs sont remplis par gravité et le débourbage est effectué à froid. Les moûts clairs profitent d’un entonnage. Les fermentations alcoolique et malolactiques sont réalisées en barriques vieilles d’un à trois vins, puis les vins sont élevés durant 6 à 10 mois en fonction des cuvées et des millésimes, avec bâtonnages réguliers.

Focus sur trois cuvées de Louis Chèze

Caroline 2015

Louis Chèze Caroline 2015D’une robe couleur grenat plutôt lumineuse, cette cuvée dégage au nez des fragrances florales (violettes) et poivrées. Cette cuvée a de l’ampleur et de la puissance en bouche, le vin se révélant très persistant sur la finale.

Découvrez cette cuvée   

Ro-Rée 2015

Louis Chèze Ro-Rée 2015À la dégustation, ce vin présente une robe de couleur jaune paille, assez lumineuse. Délicat, le nez développe des arômes d’acacias, d’aubépine et de miel. Cette cuvée ample et généreuse en bouche dévoile une jolie minéralité en finale. À déguster jeune sur le fruit ou après quelques années de vieillissement.

Découvrez cette cuvée   

Pagus Luminis 2015

Louis Chèze Pagus Luminis 2015Le vin affiche une robe de couleur jaune or brillant. Le nez offre des senteurs florales (fleurs blanches) mêlées à des notes de pêche de vigne. La bouche est franche et révèle un vin souple, avant une finale d’une jolie minéralité.

Découvrez cette cuvée   

  • France
  • Belgique
  • Luxembourg
  • Suisse

 

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Thibault Rocher
Actuellement en contrat de professionnalisation chez Millésima en tant que rédacteur web, je suis étudiant en Master 1 de Conception-rédaction à Sup de Pub Bordeaux.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

GermanEnglishusaitaly



Entrez dans l’intimité des Grands Vins


Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour :

  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

Je suis déjà abonné(e) à la newsletter