Primeurs 2016 | Sortie du château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 2016
© Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande - F. Poincet (Occit Media)

Primeurs 2016 | Sortie du château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 2016

Créé au XVIIème siècle par Pierre de Mazure de Rauzan, le château Pichon Longueville Comtesse de Lalande n’obtiendra son nom définitif que bien plus tard, lorsque Virginie, fille de Joseph de Pichon Longueville, se marie avec le Comte de Lalande. Pendant 250 ans, la famille s’efforcera de produire des vins de qualité grâce à un formidable savoir-faire.

Une riche histoire qui date du XVIIème siècle

Si le Médoc est une terre marécageuse hostile à de nombreuses plantations, Pierre de Mazure de Rauzan devine rapidement dès 1680 un véritable potentiel pour la culture de la vigne et achète 40 parcelles de graves proches de Pauillac. Âgé de 19 ans, Joseph de Pichon de Longueville devient propriétaire aux alentours de 1779 et restera à la tête de la propriété jusqu’à sa mort. Ce grand travailleur améliore fortement la qualité de ses vins, à tel point que le château Pichon Longueville atteint le rang de Second Cru Classé en 1855. Il décide de répartir juste avant sa mort son domaine entre ses cinq enfants, dont Virginie Pichon Longueville. Elle se charge d’administrer les parts de ses deux sœurs et crée son propre domaine après son mariage avec le Comte de Lalande : le château Pichon Longueville Comtesse de Lalande venait de naître. À sa mort, les temps sont compliqués au domaine, le château ne cessant de changer de propriétaire parmi les membres plus ou moins éloignés de la famille. À la fin de la Première Guerre mondiale, le château est mis en vente et Edouard et Louis Miailhe choisissent de le racheter en 1925. May Eliane de Lencquesaing, fille d’Edouard, se prend d’amour pour Pichon Longueville Comtesse de Lalande et lorsqu’elle prend la possession du domaine, décide de perpétuer le savoir-faire traditionnel de la propriété tout en investissant grandement dans des travaux de modernisation : elle développe la renommée du château à travers le monde. Parce que le futur du château Pichon Longueville Comtesse de Lalande est important pour elle, May Eliane de Lencquesaing prend le parti de le vendre à une entreprise familiale, la Maison Louis Roederer, en 2007. La Maison s’efforce aujourd’hui de préserver le savoir-faire historique du château et le respect du terroir, sans cesser de chercher le prestige et la perfection lors de la confection de ses vins.

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande

© Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande – F. Poincet (Occit Media)

Un terroir diversifié

Si le vignoble du château Pichon Longueville Comtesse de Lalande s’étend sur une superficie totale de 89 hectares, il faut noter la présence curieuse de 11 hectares sur l’appellation Saint-Julien. Les parcelles localisées sur l’appellation Pauillac profitent d’un terroir diversifié et offrent complexité et savoir-faire aux vins du château. La pauvreté des sols donne la possibilité aux vignes implantées sur des croupes de graves garonnaises sur argiles d’exprimer tout leur potentiel. Aussi, le microclimat tempéré du Médoc – idéalement localisé entre l’Océan Atlantique et la Gironde – permet une maturation optimale des baies.

Des infrastructures modernisées par la Maison Louis Roederer

Depuis l’arrivée de la Maison Louis Roederer à la tête de la propriété, de nombreux investissements ont été réalisés. Une restructuration du vignoble est actuellement mise en œuvre. Planté de 65% en Cabernet Sauvignon, de 30% en Merlot, de 3% en Cabernet Franc et de 2% en Petit Verdot, il sera à terme de 60% de Cabernet Sauvignon, de 29% de Merlot, de 7% de Cabernet Franc et de 4% de Petit Verdot. Les nouveaux propriétaires ont fait, entre août 2012 et septembre 2013, un nouveau cuvier ultramoderne qui permet de vinifier séparément chaque parcelle. Les raisins sont versés par le haut des cuves et la gravité permet donc d’éviter le pompage des baies. Au total, ces travaux ont entraîné la création de 63 cuves (51 en inox et 12 en bois). Aujourd’hui, ces récents investissements prennent grandement part à la poursuite de l’exceptionnel savoir-faire de la propriété, en alliant à la fois tradition et modernité.

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande en Primeurs 2016  Réserve de la Comtesse en Primeurs 2016 

 Découvrez nos primeurs déjà disponibles :

  • France
  • Belgique
  • Luxembourg
  • Suisse
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 
Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Adeline Vignard
Social Media Manager chez Millésima, je m'occupe de la communication et de la stratégie éditoriale sur les réseaux sociaux ainsi que de l'e-réputation de la marque.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

GermanEnglishusaitaly



Entrez dans l’intimité des Grands Vins


Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour :

  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

Je suis déjà abonné(e) à la newsletter