Primeurs 2016 | Château l’Évangile, l’un des grands seigneurs de Pomerol dévoile son millésime 2016
© Château l'Évangile

Primeurs 2016 | Château l’Évangile, l’un des grands seigneurs de Pomerol dévoile son millésime 2016

Voisin de prestigieux domaines tels que Pétrus et Cheval Blanc, le château l’Évangile est devenu en une décennie l’un des Pomerol les plus en vue.

Aux fondations du vignoble

Le château l’Évangile doit son origine à la famille Léglise qui participe activement à la construction du vignoble de Pomerol au milieu du XVIIIème siècle. Au XIXème siècle, le domaine présente déjà une configuration proche de celle que lui connait aujourd’hui. Le vignoble s’étend sur 13 hectares lorsque la propriété est rachetée par un avocat du nom d’ Isambert. Celui-ci décide de baptiser le domaine « L’Évangile ». En 1862, le château change de nouveau de propriétaire et passe aux mains de Paul Chaperon dont les descendants – la famille Ducasse – resteront propriétaires jusqu’en 1990. Ce dernier va accroitre la notoriété du domaine en faisant construire la demeure de style Second Empire. À son décès vers 1900, ses descendants continuent l’exploitation avec les mêmes soins. En 1990, les Domaines Baron de Rothschild (Lafite) acquièrent le château. L’influence de ce dernier acheteur se traduit par une sélection plus affinée du grand vin et la création d’une nouvelle cuvée en tant que second vin : Blason de l’Évangile. Un plan de restructuration et de renouvellement partiel des vignes est engagé depuis 1998. Une rénovation complète du cuvier et des chais a permis au château l’Évangile de finaliser sa nouvelle configuration en 2004.

De 1995 à 2005, le château dévoile des millésimes remarquables parmi lesquels il faut distinguer les 1995, 1996, 2000 et le magnifique 2005.

Château l'Évangile Primeurs 2016

© Château l’Évangile

Un terroir exceptionnel de graves

Au sud-est du plateau de Pomerol, on trouve un long trait de graves. Curieux mystères de la géologie, trois vignobles se partagent cette terre rare. Le domaine de l’Évangile occupe en effet une situation privilégiée. Niché entre les vignes du château Pétrus et celles du château Cheval Blanc, le domaine évolue sur une superficie de 22 hectares. Composé de sol sablo-argileux avec des graves pures, les sous-sols de la propriété sont empreints de crasse de fer. L’encépagement du vignoble se compose de 80% de Merlot et de 20% de Cabernet Franc. Le premier apporte une souplesse au vin tandis que le second permet une certaine finesse et structure. Le château utilise des techniques tout à fait traditionnelles avec une production limitée tandis que la récolte et de nombreux travaux sont réalisés manuellement tout au long de l’année.

Au chai, le domaine utilise une vinification qui associe étroitement traditions et méthodes modernes. Reconstruits en 2004, le cuvier et les chais répondent mieux à une sélection parcellaire. Un mariage entre traditions et méthodes modernes de vinification est utilisé pour les opérations du chai. La fermentation en cuves est conduite sous la méthode classique des remontages et macérations contrôlées. Les fermentations terminées, le vin est élevé en fûts de chêne pendant environ 18 mois. La production moyenne du château l’Évangile et de son second vin oscille aux alentours de 5 000 caisses.

Château Evangile en Primeurs 2016 

 Découvrez nos primeurs déjà disponibles :

  • France
  • Belgique
  • Luxembourg
  • Suisse
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 
Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Adeline Vignard
Social Media Manager chez Millésima, je m'occupe de la communication et de la stratégie éditoriale sur les réseaux sociaux ainsi que de l'e-réputation de la marque.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*