Primeurs 2016 | Château Ducru-Beaucaillou dévoile son millésime 2016

Primeurs 2016 | Château Ducru-Beaucaillou dévoile son millésime 2016

Le château Ducru-Beaucaillou tire son nom des « beaux » cailloux, caractéristiques de son terroir viticole. Perché sur un site exceptionnel apportant une imprenable vue sur l’estuaire de la Gironde, le château Ducru-Beaucaillou est un château majestueux au style victorien.

Un symbole du Médoc

L’histoire du domaine remonte au début du XIIIème siècle. Elle est étroitement liée à celle de cinq familles différentes qui en ont été propriétaires et qui ont habité le château en permanence depuis sa construction en 1720.

Le domaine a su acquérir une belle notoriété en France comme à l’étranger sous l’impulsion de la famille Bergeron (propriétaire depuis 1720). En 1795, la propriété est vendue à Bertrand Ducru qui ajoute son nom à celui du château qui devient alors le château « Ducru-Beaucaillou ». Le nouveau propriétaire fit énormément d’investissements sur le vignoble et aux chais. Ce qui permit au château d’être récompensé lors du classement des vins de Bordeaux en 1855 en tant que second cru.

Après 71 ans à la tête du château, la famille Ducru décida de vendre la propriété à Lucie-Caroline Dassier (1841-1876), l’épouse du négociant en vin et faïencier bordelais Nathaniel Johnston. Son mari se lança dans diverses expériences de la vigne et des maladies que pouvaient rencontrer la vigne. En 1878, il mit au point un mélange de sulfate de cuivre et de lait de chaux appelé « bouillie bordelaise », un remède très efficace contre le mildiou qui sévissait gravement dans la région. La crise économique de 1929 oblige les Johnston à vendre la propriété à la famille Desbarat, des négociants en vins médocains. Après avoir tenté de vaincre les conséquences de la crise et au lendemain de la seconde guerre mondiale, Desbarat vend la propriété après seulement 12 années d’exploitation à un négociant en vins déjà propriétaire de vignobles de Pauillac : Francis Borie. Aujourd’hui, alors que beaucoup de châteaux bordelais sont détenus par des propriétaires vivant à Bordeaux et peu sur les propriétés, la famille Borie habite le domaine, tout comme les propriétaires précédents et travaille auprès d’une équipe passionnée et fidèle pour faire perdurer l’identité du domaine.

Le château du domaine est l’un des seuls de la région à être bâti sur ses chais et l’un des rares crus classés habités en permanence par ses propriétaires.

Château Ducru Beaucaillou Primeurs 2016 façade

Un terroir d’exception

Le château Ducru-Beaucaillou s’étend sur environ 245 hectares dont 100 sont utilisés pour la vigne. Le château se dévoile au milieu des vignes du plateau de Beaucaillou. La proximité avec la Gironde joue un rôle important pour les vignes du château. Le vignoble bénéficie d’un climat très favorable à la protection de grands vins.

Les énormes quantités d’eau mises en mouvement quatre fois par jour par les marées montantes et descendantes biquotidiennes agissent comme un « climatiseur » chauffant l’hiver et rafraîchissant l’été. L’âge moyen des vignes est d’environ 35 ans. Les différentes parcelles sont plantées en épousant au mieux leurs topographies respectives en facilitant ainsi l’évacuation des eaux de pluie. Les cépages sont choisis pour chaque parcelle en fonction des contraintes du terroir. On y retrouve 70% de Cabernet Sauvignon et 30% de Merlot. La taille médocaine traditionnelle à double palissage permet une maitrise de la production et une optimisation de la répartition des grappes le long du fil de fer. Le mûrissement est alors meilleur et plus homogène. Le risque de botrytis est éliminé puisque les grappes ne forment pas un amas entre elles. Au château Ducru-Beaucaillou, la taille est adaptée à chaque cépage, chaque parcelle, et suivant l’âge du pied.

Chaque parcelle est vendangée séparément lorsque le raisin est à sa maturité optimale. Les vendanges sont effectuées à la main et sont complétées d’un tri effectué directement au cœur de la parcelle.

Les vins du château Ducru-Beaucaillou

La vinification traditionnelle pour élaborer les vins permet d’obtenir un vin de garde exceptionnelle et considéré par beaucoup comme un exemple dans le Médoc. Le grand vin du château Ducru-Beaucaillou possède un potentiel de garde exceptionnel. D’appellation Saint-Julien, les différents millésimes du château font toujours honneur à son titre de Grand Cru Classé de 1855, voire de « super second » par sa réputation. Le grand vin de la propriété fait preuve de beaucoup d’élégance et de finesse.

Le château produit également un second vin : La Croix de Beaucaillou.

Château Ducru-Beaucaillou en Primeurs 2016  La Croix Ducru-Beaucaillou en Primeurs 2016 

 Découvrez nos primeurs déjà disponibles :

  • France
  • Belgique
  • Luxembourg
  • Suisse
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Adeline Vignard
Social Media Manager chez Millésima, je m'occupe de la communication et de la stratégie éditoriale sur les réseaux sociaux ainsi que de l'e-réputation de la marque.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

GermanEnglishusaitaly



Entrez dans l’intimité des Grands Vins


Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour :

  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

Je suis déjà abonné(e) à la newsletter