Primeurs 2016 | Château Cheval Blanc 2016 : un exceptionnel nectar
© Château Cheval Blanc

Primeurs 2016 | Château Cheval Blanc 2016 : un exceptionnel nectar

Trônant au sommet de l’emblématique appellation de Saint-Emilion, le château Cheval Blanc cultive ses vignes depuis des décennies sur le lieu-dit de Cheval Blanc pour produire des vins d’une qualité exceptionnelle, parmi les plus recherchés au monde.

Vers l’excellence d’un grand vin…

Même si l’époque et les premières vignes cultivées dans la région bordelaise restent encore incertaines, on connait l’existence, dès le XVème siècle, de témoignages concernant des vignes cultivées à Cheval Blanc. Le propriétaire de l’époque cède en 1546 ses vignes en fermage et un contrat datant de 1587 stipule que le métayer « y demeura à coucher la nuit pour garder des fruits vendangés de ladite vigne… ». Le travail finit par payer puisqu’un siècle plus tard, la métairie baptisée « Au Cheval Blanc » est vendue par Bertrand de Gombaud pour 1400 livres.

La renommée exceptionnelle du domaine ne débute réellement qu’à partir de 1832 avec son rachat par Jean-Jacques Ducasse, alors Président du tribunal de Libourne. Durant les vingt années suivantes, le domaine rachète successivement les parcelles provenant du château Figeac afin de constituer pratiquement le parcellaire que l’on connait aujourd’hui à savoir : 39 hectares de vignes. L’histoire du château va être marquée par l’union entre Henriette Ducasse, fille du propriétaire et Jean Laussac-Fourcaud, négociant en vin à Libourne qui va entreprendre une spectaculaire modernisation du domaine. Dès 1852, l’ancien vin de « Figeac » se commercialise sous le nom de « Cheval Blanc ». Le nouveau propriétaire décèle en Cheval Blanc un terroir d’exception et décide de replanter au milieu des années 1860 une partie de la propriété, en optant pour un encépagement relativement singulier puisque composé de moitié du cépage-roi de la Rive Droite : le Merlot et pour autre moitié de Cabernet-Franc.

Pendant plus de 30 ans, Jean Laussac-Fourcaud consacre son temps à un seul objectif : porter ses vins au sommet. En 1862, Cheval Blanc remporte une première médaille à l’Exposition Universelle de Londres, médaille que l’on retrouve toujours sur les étiquettes de Cheval Blanc. La construction du château au cœur du domaine concrétise cette démarche et entraine la propriété vers la voie de la reconnaissance internationale. Désormais considéré comme l’un des vins les plus réguliers au monde, il côtoie alors les plus grands : Margaux, Latour, Lafite, Haut-Brion dans des ventes aux enchères de Londres et de Paris. Grâce à sa notoriété, il devient incontournable lors des grandes réceptions et des dîners présidentiels…

Suite au décès de son père, Albert Fourcaud-Laussac perpétue son œuvre et démarre l’installation de douze cuves en bois qui seront utilisées jusqu’en 1966. En 1954, lors de la première classification des vins de Saint-Emilion, Cheval Blanc obtient la distinction suprême : le classement de Premier Grand Cru Classé « A ». L’excellence est maintenue de classement en classement et le domaine conserve cette distinction depuis des années. Cheval Blanc fait désormais partie du célèbre et très convoité « Club des 9 » qui réunit les premiers parmi les premiers de Bordeaux.

A l’automne 1998, Bernard Arnault et le baron Albert Frère, deux amis de longue date et amoureux de grands vins, s’associent pour racheter le prestigieux château Cheval Blanc. Ils lui insufflent une nouvelle vitalité toujours dans le respect du passé et de son patrimoine. Témoin de cette volonté et toujours en quête d’excellence, le chai dessiné par l’architecte et urbaniste français Christian de Portzamparc se dresse depuis 2011 dans le prolongement du magnifique château. Ce bâtiment moderne préfigure l’avenir tout en s’intégrant dans un paysage historique classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Château Cheval Blanc Primeurs 2016 chais

© Château Cheval Blanc

Un patrimoine unique, une mosaïque vivante

Au cœur de la commune de Saint-Emilion, à la limite de Pomerol, le domaine de Cheval Blanc s’étend sur 39 hectares de vignes divisés en quarante-cinq parcelles. Chacune d’entre elles possède une identité qui lui est propre, une spécificité qui façonne les vins de Cheval Blanc. Le terroir permet la cohabitation de trois grands types de sol formant ainsi une véritable mosaïque de textures de fines et argileuses à grossières et graveleuses. C’est un pur hasard si à Cheval Blanc, les deux types de sol cohabitent à proportion plus ou moins égale.

L’encépagement du vignoble se compose de 49% de Cabernet Franc, 47% de Merlot et 4% de Cabernet Sauvignon. Chaque parcelle possède des caractéristiques spécifiques qui lui permettent une identification : âge, superficie, nature du sol, cépage… Les vins produits sur chaque parcelle offrent une typicité particulière. Les sols argileux donneront naissance à une grande puissance et des tanins veloutés tandis que les graves apporteront une certaine puissance aromatique et une finesse. Leur assemblage permet l’élaboration de vins alliant puissance et élégance agrémentées d’une expression aromatique des plus complexes que l’on retrouve souvent chez les grands vins.

L’âge moyen des vignes atteint 42 ans avec des plus anciennes pouvant dater de 1920. La replantation se fait à un rythme très lent, à raison d’un seul hectare tous les trois ans. En plus de 150 ans, Cheval Blanc n’a réellement changé de mains qu’à une seule reprise, permettant ainsi au domaine de conserver et optimiser la diversité et la richesse des raisins du vignoble. L’âme de ce vin légendaire est préservé au-delà des générations, reliant ainsi le passé et le futur toujours dans une quête de perfection, grâce au travail produit jusqu’à aujourd’hui.

 Château Cheval Blanc en Primeurs 2016   Petit Cheval en Primeurs 2016 

 Découvrez nos primeurs déjà disponibles :

  • France
  • Belgique
  • Luxembourg
  • Suisse
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 
Découvrez nos primeurs déjà sortis
Primeurs 2016 

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Adeline Vignard
Social Media Manager chez Millésima, je m'occupe de la communication et de la stratégie éditoriale sur les réseaux sociaux ainsi que de l'e-réputation de la marque.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

GermanEnglishusaitaly



Entrez dans l’intimité des Grands Vins


Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour :

  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

Je suis déjà abonné(e) à la newsletter