Robert Parker révise ses notes sur les Bordeaux 2005

Robert Parker révise ses notes sur les Bordeaux 2005

Le célèbre critique américain Robert Parker a récemment revu ses notes sur le millésime 2005 dans le bordelais, en faisant de 2005 la deuxième année avec le plus grand nombre de vins ayant obtenu un score parfait, derrière les 2009. Considérant que les vins de 2005 exigeraient beaucoup plus de temps avant de révéler tout leur potentiel, il décida de les déguster à nouveau dix ans plus tard. Une décision salvatrice puisque plusieurs notes ont été rehaussées permettant ainsi de révéler la qualité fabuleuse des appellations Pomerol, Saint-Emilion, Graves et Margaux.

2005, un millésime de légende

robert parker 2005Annoncé comme l’un des grands millésimes du 21ème siècle en France, et notamment à Bordeaux, 2005 fût synonyme de conditions climatiques idéales. En effet, du printemps aux vendanges, tout était réuni pour obtenir une maturation optimale, un volume raisonnable et un parfait état sanitaire des raisins. Cette année fût marquée par une sécheresse précoce, qui provoqua dans les vignes un stress hydrique, gage de qualité grâce à la production limitée, et d’une très belle saison estivale apportant une longue période de maturation. La chaleur, l’ensoleillement, les faibles précipitations, et la fraîcheur nocturne furent à l’origine d’un cycle végétatif homogène, offrant des fruits riches en sucre, en alcool et en acidité. Réussi dans les trois couleurs et dans l’ensemble du vignoble bordelais, ce millésime impressionne surtout dans les rouges, où il a su donner des vins de garde, à la fois riches, puissants et expressifs.

Notre sélection de Bordeaux 2005 renotés par Parker

Château Cheval Blanc 2005, Saint-Emilion                          100/100

robert parker 2005« The dense ruby/purple-hued 2005 Cheval Blanc’s ethereal bouquet of menthol, coffee, wet stones, black cherries, blackberries, and hints of graphite and spice soars from the glass. An equal part blend of Cabernet Franc and Merlot, it is medium to full-bodied with a gorgeous texture in addition to high tannins that glide over the palate with no angularity or astringency.”

Château Cheval Blanc 2005

Château Haut-Brion 2005, Pessac-Léognan                       100/100

robert parker 2005« A dark ruby/purple color is followed by a nuanced, noble bouquet of blue and red fruits interwoven with wet stones, unsmoked cigar tobacco, scorched earth, and spring flowers. The wine is full-bodied, pure, and complex as well as exceptionally elegant with laser-like precision. The tannins are still serious and substantial »

Château Haut-Brion 2005

Château Mission haut-Brion 2005, Pessac-Léognan       100/100

robert parker 2005« The aromatic profile offers hints of charcoal, freshly laid hot tar, truffles, graphite and black fruits. Full-bodied, powerful, tannic and almost painfully extracted and concentrated with tremendous structure, good acidity and a massive finish, this infant wine is largely unchanged since I first tasted it from bottle.”

Château Mission Haut-Brion 2005

Château Pape Clément 2005, Pessac-Léognan                  99/100

robert parker 2005« The dense purple-colored 2005 (a blend of 55% Merlot and 45% Cabernet Sauvignon) exhibits sumptuous notes of smoky scorched earth, graphite, melted licorice, and blackberries. Once past the exquisite perfume, the wine reveals full body, extraordinary concentration, plenty of chocolate, smoke, cassis, and blackberry flavors”

Château Pape-Clément 2005

Château La Mondotte 2005, Saint-Emilion                          99/100

robert parker 2005« This fabulous vineyard was never exploited until Stephan von Neipperg took it over in 1996. Situated on a perfectly exposed slope planted in limestone and clay, the vines average 50 years of age, and are cropped at low yields (in 2005, the yields were 20 hectoliters per hectare). As do many of Bordeaux’s avant garde garage wines, La Mondotte sees a Burgundian-styled pre-fermentation cold maceration, pigeage, and aging on its lees with no serious clarification prior to bottling. The inky/purple-tinged 2005 reveals gorgeous aromas of roasted herbs, incense, Asian spices, graphite, coffee, and oodles of blackberry and black cherry fruit. The limestone soils provide a freshness and distinctive minerality. This powerful, multidimensional, full-bodied, rich St.-Emilion exhibits a hint of unctuosity (the wine is a blend of 75% Merlot and 25% Cabernet Franc), high tannins, fresh, lively acidity, and an exceptionally long aging curve. Anticipated maturity: 2015-2040+»

Château La Mondotte 2005

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Marie Lallemand
Etudiante en Master 2 Spirits Marketing & Management à l'INSEEC Bordeaux, blogueuse et assistante e-marketing chez Millésima.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

GermanEnglishusaitaly



Entrez dans l’intimité des Grands Vins


Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour :

  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

Je suis déjà abonné(e) à la newsletter