Château Olivier – un Trésor médiéval classé Grand Cru de Graves

Un vestige de l’Histoire bordelaise

_COV3913

Château Olivier, Pessac Léognan

Le Château Olivier, véritable monument datant du 12ème siècle, possède un impressionnant passé. En effet, à l’époque du Moyen-Âge, Edouard Plantagenet – dit aussi le Prince Noir – y séjournait régulièrement à l’occasion de ses parties de chasse. L’ancienne seigneurie est rachetée en 1886 par la famille de Bethmann, qui en est encore propriétaire aujourd’hui. Ces dernières années ont été synonymes de renouveau pour le domaine avec notamment l’arrivée de Laurent Lebrun – ingénieur agronome et œnologue – en tant que directeur général et la mise en place de grands travaux de rénovation comme la création d’un nouveau chai pouvant accueillir près de 1000 barriques.

La reconnaissance du terroir

Si le domaine fait désormais partie de l’AOC Pessac-Léognan, il n’en a pas toujours été ainsi. Celle-ci n’est une appellation à part entière que depuis 1987 et appartenait auparavant à l’appellation Graves : une appellation singulière puisqu’elle est la seule à tenir son nom de son terroir. Ces 1500 hectares de vignes situées au sud de Bordeaux, le long de la Garonne, font l’objet d’une véritable attention depuis une vingtaine d’années. 1000 hectares ont déjà été replantés pour rendre à ce terroir ses origines d’exceptions. Un travail d’orfèvre visant à allier richesse du sol et valeurs actuelles, tradition et modernité.

OLIV_080829_025

Château Olivier, vignes

Mais si l’appellation est un facteur primordial dans le monde du vin, elle n’est pas la seule forme de gratification. C’est en 1953 que le Château Olivier devient Grand Cru classé de Graves pour l’ensemble de sa production, à la fois en rouge et en blanc. Une distinction particulière dans ce classement non hiérarchique puisque seuls cinq autres crus sont classés dans les deux couleurs : Château Carbonnieux, Château Bouscaut, Domaine de Chevalier, Château Latour-Martillac et Château Malartic-Lagravière.

Des vins de conviction

OLIV_080828_034

Un château fort médièval

Ces 60 hectares plantés en Merlot, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Sauvignon, Sémillon et Muscadelle bénéficient de sols d’exceptions. Ceux-ci sont la combinaison d’une belle richesse en minéraux et d’une pauvreté permettant un développement intéressant de la vigne et une maturation plus contrôlée des baies. Ici encore, c’est l’expression du terroir qui prime avec ces vignes cultivées en agriculture biologique non certifiée. Le bouquet aromatique est puissant, le fruit est concentré et l’équilibre est harmonieux. Parfois exubérants dans leur jeunesse mais toujours délicats et intéressants, ces vins sont le résultat d’une vinification parcellaire attentionnée et de la complexité de différents types de sols. Ils mélangent fraîcheur, acidité, finesse et grand potentiel de garde. Des vins à la personnalité affirmée entre passé et devenir.

Les vins du château Olivier

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Marie Lallemand
Etudiante en Master 2 Spirits Marketing & Management à l'INSEEC Bordeaux, blogueuse et assistante e-marketing chez Millésima.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

GermanEnglishusaitaly
error: Ce contenu est protégé



Entrez dans l’intimité des Grands Vins


Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour :

  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

Je suis déjà abonné(e) à la newsletter