Le Château Margaux, un style unique

Le Château Margaux, un style unique

Des siècles d’histoire

Y LES ARCHERS 02Connue dès le 12ème siècle en tant que La Mothe de Margaux, la propriété ne pratique pas encore à l’époque la culture de la vigne. Elle sera acquise, au fil des ans, par de nombreux seigneurs d’importance. Cependant, ce sera la famille de Lestonnac, dès 1572, qui en fera le grand domaine que l’on connaît aujourd’hui. Pendant dix ans, ils mettront en place une restructuration complète de la propriété, en abandonnant les cultures céréalières au profit de la vigne. A la fin du 17ème siècle, le Château Margaux s’étend sur 265 hectares, dont un tiers consacré à la vigne. A la suite de cela, le savoir-faire ancestral et les innovations successives en feront un véritable vin d’excellence. Un travail de longue haleine qui sera récompensé lors du classement de 1855, accordant à Margaux la place de 1er grand cru classé.

L’influence des Mentzelopoulos

En 1977, André Mentzelopoulos, homme d’affaires d’origine grecque, à la tête des épiceries Felix Potin, acquiert la propriété. A l’époque, les vins de Bordeaux connaissent une crise tant économique que qualitative. Les investisseurs ne s’intéressent pas aux crus classés. Mais André Mentzelopoulos affectionne le vin et cette propriété. Homme de challenge, il investit massivement dans le drainage et les replantations. En guise de récompense pour cette audacieuse prise de risques, son premier millésime, le 1978, sera salué comme exceptionnel.

018-01-7478Malheureusement, ce visionnaire décède deux ans plus tard. Mais la voie entrepreneuriale tracée avec Margaux ne cesse pour autant. Sa fille Corinne – qui décide courageusement de prendre les rênes du domaine, alors très jeune – va perpétuer la passion et le rêve de son père. Elle travaille déjà au sein du groupe familial et s’entoure judicieusement de la même équipe que son père et d’un directeur général talentueux : Paul Pontallier. Ainsi, à ses côtés et ceux d’une équipe soudée, elle s’avère prête à gérer l’explosion de la demande mondiale vis-à-vis des vins de bordeaux avec le célébrissime millésime 1982 : « millésime du siècle ». Celle-ci ne cessera d’ailleurs de croître,  notamment grâce à la qualité de millésimes comme 2009 et 2010. Au début des années 1990, préférant ne pas gérer cet empire seule, Corinne Mentzelopoulos décide de s’associer alors à Gianni Agnelli, président du grand groupe italien Fiat. Un partenariat qui durera jusqu’en 2003, année durant laquelle elle rachète finalement la participation de la famille Agnelli pour devenir l’unique actionnaire du Château Margaux.

« La motte de Margaux »

11/00/2003. **Exclusive** The legendary Chateau Margaux vineyard : "A taste of Eternity". ** No France, No Tabloids, No Erotic Magazines **Ce grand vignoble, en appellation Margaux, est le résultat de la combinaison d’un terroir d’exception et d’une vinification attentionnée. Relief remarquable dans cette zone généralement plate du Médoc, il permet un magnifique drainage des sols. On y cultive les cépages les mieux adaptés, dans des conditions idéales. L’importance du sol est réelle ici. En effet, de fines variations entre deux parcelles peuvent se transformer en différences conséquentes dans le style des vins produits. C’est pourquoi l’assemblage des vins issus de la vinification parcellaire fait l’objet d’une grande attention. Il faut ici jongler entre le fruité généreux du Merlot, la délicate suavité du Cabernet Sauvignon et la force marquée mais si singulière du Petit Verdot.

Chai de 1ère année 2 -MGLe style Margaux

Reconnu depuis le 17ème siècle comme l’un des plus grands vins du monde, le Château Margaux possède des qualités uniques. Mélange de complexité, de subtilité, de densité et de fraîcheur, il séduit par sa concentration tannique exceptionnelle. Long en bouche, avec une présence remarquable, son potentiel de garde n’est plus à prouver. Un mariage extraordinaire entre génie du terroir et travail passionné que l’on retrouve également, avec une profondeur moins marquée, dans son second vin, le Pavillon Rouge et son 100% Sauvignon, le Pavillon Blanc. Le premier, apparu dès le 19ème siècle, contribue fortement à la qualité du Château Margaux. Ce sont des vins fruités et tanniques, qui n’ont pas encore la richesse de leur aîné, mais sont voués à l’obtenir. Le Pavillon Blanc, lui, porte ce nom depuis 1920. Situé sur une très ancienne parcelle de la propriété, il bénéficie de 7 à 8 mois d’élevage en barriques. Fin, complexe et long en bouche, il possède un formidable potentiel d’évolution.

 

 

Tous nos vins de Château Margaux

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Marie Lallemand
Etudiante en Master 2 Spirits Marketing & Management à l'INSEEC Bordeaux, blogueuse et assistante e-marketing chez Millésima.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

GermanEnglishusaitaly



Entrez dans l’intimité des Grands Vins


Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour :

  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

Je suis déjà abonné(e) à la newsletter