Rasteau, du vin doux naturel au rouge puissant
© Inter Rhône

Rasteau, du vin doux naturel au rouge puissant

Un terroir déterminant

© Inter Rhône

© Inter Rhône

La région de Rasteau représente une superficie de 1300 hectares au nord du département du Vaucluse. Cette zone de production bénéficie d’une belle variété de terres. On décèle notamment des sols bruns calcaires, des sols maigres sur marnes ou encore des sols rouges sur grès. Un sol caillouteux qui génère une maturation élevée, restituant la chaleur durant la nuit. Ces terrains accidentés, typiques de la Vallée du Rhône, sont constitués en pentes sur la quasi-totalité de la surface (avec 65% de l’aire ayant des pentes supérieures à 5% et 30% supérieures à 20%). Le climat est ici d’influence méditerranéenne. Les vignes profitent donc d’étés chauds et secs et d’hivers doux. De plus, la formation en amphithéâtre naturel favorise l’exposition sud des coteaux et apporte une légère protection face au mistral. Un ensemble de facteurs qui en fait le terroir de prédilection du Grenache Noir, de la Syrah et du Mourvèdre : ses trois cépages principaux.

Une reconnaissance tardive

© Inter Rhône

© Inter Rhône

Les composantes évoquées précédemment, associées à l’exposition sud des coteaux, entraînent une surmaturation des grappes qui rend toute vinification classique difficile. C’est pourquoi le premier vin doux naturel de la région voit le jour en 1934. La commune est alors dédiée à la culture, partagée entre vignes, arbres fruitiers et oliviers. Dix ans plus tard, l’AOC Rasteau Vin Doux Naturel est reconnue. Cependant, malgré leur notoriété, il faudra attendre 2010 pour que les vins rouges tranquilles de Rasteau (vins rouges secs) soient eux-aussi gratifiés d’une AOC.

Un vin doux naturel à part

© Inter Rhône

© Inter Rhône

Bien que le Languedoc-Roussillon produise 95% des vins doux naturels français, l’appellation Rasteau délivre un produit véritablement hors norme. Sa spécificité est ressentie en premier lieu par l’utilisation du Grenache Noir, avec un minimum légal de 90%. Les vignes de 50 à 80 ans, et leur sève concentrée, ne produisent qu’une bouteille par souche. Elles sont vendangées à la main et le moût est muté en cours de fermentation. C’est cette dernière caractéristique qui en fait un vin doux naturel. L’ajout d’alcool neutre vinique pendant la fermentation stoppe cette dernière. Le moût conserve ainsi une partie des sucres résiduels, ce qui explique le taux de sucre haut et spécifique de cette boisson : 252 gr/l minimum. Contrairement à d’autres vins doux, le sucre provient ici exclusivement des raisins ; ce qui justifie la qualification « naturel ».

L’appellation Rasteau Vin Doux Naturel comprend deux types de vin. Un rouge, en premier lieu, qui possède une capacité d’évolution vers un résultat plus madérisé (rancio). On y perçoit des fragrances de pruneaux cuits et d’épices chaudes. Son aptitude au vieillissement l’entraîne, dix ans plus tard, vers des notes de fruits secs et de torréfaction. Un rosé de saignée, par soutirage du jus d’une cuve après une courte macération, en second temps. Appelé Rasteau doré, sa robe ambrée révèle des senteurs d’abricot, de miel et de fruits secs. Ample, moelleux et équilibré, il peut être gardé 8 ans pour révéler sa complexité dans son ensemble.

Une gamme variée

© Inter Rhône

© Inter Rhône

La région Rasteau comprend aussi une AOC reconnaissant la qualité de ses vins rouges tranquilles. Ceux-ci utilisent également une forte proportion de Grenache Noir, puisque celui-ci est imposé par le cahier des charges à hauteur de 50% minimum. En ce qui concerne les cépages complémentaires, la part de Cinsault et de Carignan semble décroître au fil des ans. Cette baisse s’effectue au profit de la Syrah et du Mourvèdre, qualifiés de cépages améliorateurs. La zone produit aussi des rosés et des blancs en appellation Côtes-du-Rhône. Une aire caractérisée à la fois par la variété de ses vins et leurs points communs : la finesse, l’élégance, la rondeur, la puissance et la typicité.

 

Cette appellation vous intéresse ? Découvrez notre offre

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Marie Lallemand
Etudiante en Master 2 Spirits Marketing & Management à l'INSEEC Bordeaux, blogueuse et assistante e-marketing chez Millésima.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

GermanEnglishusaitaly



Entrez dans l’intimité des Grands Vins


Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour :

  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

Je suis déjà abonné(e) à la newsletter