Diversité et caractère en Crozes-Hermitage
© Inter Rhône

Diversité et caractère en Crozes-Hermitage

L’affirmation de Crozes-Hermitage

Grâce à la notoriété de l’appellation voisine Hermitage, la zone de production Crozes-Hermitage obtient également le statut d’AOC en 1937 : l’aire étant alors limitée au territoire de la commune lui ayant donné son nom. Il faudra attendre le décret de 1952 pour que les dix autres communes environnantes en fassent elles aussi partie : Erôme, Serves-sur-Rhône, Gervans, Larnage, Tain-l’Hermitage, Mercurol, Chanos-Curson, Beaumont-Monteux, La Roche-de-Glun et Pont-de-l’Isère. Ces zones étaient à l’époque considérées comme étant en friche ou occupées par des vergers. Cependant, l’extension de l’appellation va signer un véritable développement du vignoble. Avec ses 1534 hectares, il est le plus vaste de la Vallée du Rhône septentrionale et connait aujourd’hui un succès mondial puisque 35% de la production sont exportés.

Variété et harmonie

© Inter Rhône

© Inter Rhône

 Crozes-Hermitage est la seule appellation des Côtes-du-Rhône septentrionales, avec Hermitage, à se situer sur la rive gauche du fleuve. Sa position stratégique la soumet à une double influence au niveau du climat. La partie nord bénéficie d’un climat tempéré, avec un vent quasi-permanent qui assèche l’air le long du couloir rhodanien. Si ce vent vient du nord, il apporte une agréable fraîcheur en été et un froid glacial en hiver. S’il est en provenance du sud, il annonce des perturbations orageuses. La partie sud de la zone de production est soumise à une influence méditerranéenne. L’ensoleillement annuel est élevé, les étés sont chauds et secs, les hivers sans excès et la pluviométrie annuelle est modérée.

© Inter Rhône

© Inter Rhône

De plus, on constate une impressionnante diversité de sols, accentuée par l’immense superficie de l’appellation. On trouve au sud et à l’est de la commune de Tain l’Hermitage des couches épaisses de cailloutis roulés (témoins de différentes époques glaciaires) et de l’argile rouge. La combinaison de ces caractéristiques géologiques donne des reliefs plats et les terrasses réputées de Châssis et des Sept Chemins. Le nord-ouest, quant à lui, est caractérisé par des coteaux accentués et le village de Crozes-Hermitage, cœur historique de l’aire d’appellation, possède une belle terrasse caillouteuse. Dans les communes du nord – Serves et Gervans –, on retrouve les sols granitiques si typiques de la Vallée du Rhône septentrionale.

Des vins de caractère

91% de la production en Crozes-Hermitage concernent les vins rouges dont le cépage unique est la Syrah (avec un apport maximal de 15% de cépages blancs autorisé). Elégants, équilibrés et gourmands, ils procurent du plaisir et séduisent par leur intensité aromatique. Ces vins de moyenne garde peuvent se boire jeune ou dans quelques années pour se délecter de la formidable évolution des fragrances fruitées et florales, vers des notes d’épices et de cuir.

© Inter Rhône

© Inter Rhône

Les vins blancs, bien que clairement minoritaires, expriment la beauté des terroirs de la région. La Marsanne, majoritairement implantée, associe sa générosité à la finesse de la Roussanne. Cette dernière – aussi appelée Fromenteau, Barbin ou Bergeron selon les endroits – s’épanouit sur les sols chauds, caillouteux, maigres et arides typiques de la Vallée du Rhône. Elle est généralement associée à d’autres cépages et représente 700 hectares de superficie totale. Elle est également présente en Savoie et en Languedoc-Roussillon. Sensible à la sècheresse et au vent, elle donne – assemblée avec la Marsanne – de beaux vins blancs dorés et gras en bouche, avec des touches de fruits secs et une délicieuse complexité.

 

Cette appellation vous intéresse ? Découvrez notre offre

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Marie Lallemand
Etudiante en Master 2 Spirits Marketing & Management à l'INSEEC Bordeaux, blogueuse et assistante e-marketing chez Millésima.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

GermanEnglishusaitaly



Entrez dans l’intimité des Grands Vins


Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour :

  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

Je suis déjà abonné(e) à la newsletter