Les primeurs 2012 par James Suckling
James Suckling

Les primeurs 2012 par James Suckling

James Suckling livre son avis sur les primeurs 2012, difficiles mais incroyables

Le célèbre critique américain James Suckling livre son bilan du millésime et ses coups de cœur

James Suckling

James Suckling

Un millésime difficile mais incroyable

James Suckling a goûté près de 600 vins et il certifie que 200 seront exceptionnels lorsqu’il les goûtera de nouveau en 2015 lors de leur mise en bouteille.

Il reconnaît que l’année 2012 a été une année difficile. Il trouve d’ailleurs « incroyable de voir à quel point les vins ont réagi face la difficulté du climat, des saisons et de la récolte. Cela montre seulement ce que les grands viticulteurs et vignerons sont capables de réaliser pour donner le meilleur de Bordeaux. »

Les producteurs devraient vendre leur 2012 en primeur à un prix inférieur aux bons millésimes actuels mis en bouteille et déjà sur le marché. « Je crois que de nombreux producteurs de vins de Bordeaux gardent cela à leur esprit – et à juste titre. « 

Les coups de cœur de James Suckling sont le Haut-Brion blanc (97-98 points) : « il danse à sa propre musique » ; Petrus (97-98) « me rappelle le grand 1971 – un classique parmi les collectionneurs de vin dans le monde » et enfin Le Pin (96-97) qui ressemble à l’année 1986.
« Mais les gens oublient parfois qu’il y a aussi quelque chose d’amusant à acheter en primeurs. C’est quelque chose de nouveau chaque année. Et certains d’entre nous aiment l’idée d’acheter du vin, sachant qu’il sera disponible 2 ans plus tard. »

Une sélection de Suckling

Le Clarence de Haut-Brion 2012 – Pessac-Léognan • 91-92

Beaucoup de fruits rouges et de discrets tannins avec un corps très présent. Juteux et délicieux. J’aime sa profondeur. Le fruit est étonnant pour un second vin.

Château de Chantegrive Cuvée Caroline 2012 – Graves • 91-92

Un solide blanc avec une intense minéralité et du citron. Entier et fruité avec une fraîcheur et une acidité et une longue finale. Structuré.

Château Léoville Barton 2012 – St.-Julien • 91-92

Un vin très bon et une profondeur du fruit avec des notes de cassis, d’herbes et de jus du fruit. Entier et équilibré.

Château Beychevelle 2012 – St.-Julien • 90-91

Mûres et myrtilles sur le caractère. Entier avec des tannins très fins et une longue bouche caractérisé par la finesse et le raffinement. Ce cru est très qualitatif.

Château d’Issan 2012 – Margaux • 89-90

Un vin qui montre la fermeté de la structure tannique avec du café, des noisetets et du cassis. De consistence moyenne avec des tannins mous. La finale est moyennement longue.

Retrouvez tous nos vins en primeurs 2012

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Léa Garmendia

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

GermanEnglishusaitaly



Entrez dans l’intimité des Grands Vins


Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour :

  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

Je suis déjà abonné(e) à la newsletter