Parker Bordeaux 2010 : de belles surprises

Parker Bordeaux 2010 : de belles surprises

Robert Parker et ses désormais célèbres notes de dégustation du Bordeaux 2010 intitulées « Un train peut en cacher un autre » sont sorties. Doit-on comprendre que le 2010 sera aussi plébiscité que le 2009 ?
Toujours est-il que Millésima vous propose une sélection de « belles surprises », comparant les notes du millésime 2010 en primeurs avec celle des livrables (2 ans après).

angelusChâteau Angélus 2010
Note primeurs : 94-96+
Note livrables : 98

Un vin tout à fait spectaculaire de ce domaine, exécuté avec une précision méticuleuse. L’Angélus 2010 propose un assortiment magnifique d’arômes sucrés de tarte aux bleuets allant à l’expresso, chocolat blanc, crème de cassis, réglisse, truffe et une touche de copeaux de crayon juste taillé. Il y a même cette fondation florale extraordinaire, très parfumée, corsée. Riche, et construit comme un gratte-ciel, cet Angélus multi-dimensionnel a la concentration somptueuse et des tanins modérément élevés, mais il est doux et bien intégré, comme l’est le chêne.

chateau palmerChâteau Palmer 2010
Note primeurs : 95-97
Note livrables : 98+

Le Palmer 2010 est l’une des superstars du millésime: un mélange de 54% de Merlot, 40% Cabernet Sauvignon et 6% de Petit Verdot. Il est tannique et à contre-courant mais a une couleur sensationnelle noire / pourpre et un nez magnifique de camphre, de fumée de barbecue, de mûre et de cassis. Corsé, ce vin a une précision et une fraîcheur qui démentent son alcool élevé et sa concentration extravagante. Il s’agit d’un vin sensationnel et riche à toute allure qui pourrait bien finir par être l’un des meilleurs vins de tous les temps du domaine.

Domaine de Chevalier 2010
Note primeurs : 91-93+DSCN9879
Note livrables : 95

C’est l’un de mes favoris de tous les temps du Domaine de Chevalier: soyeux, un Pessac-Léognan plutôt classique avec des notes de terre brûlée, de feuilles de tabac et de fruits noirs et rouges mais sans contour dur. Flagrantes, les complexités aromatiques sont suivies par un vin savoureux, très largement aromatisé fait d’un mélange final de 65% Cabernet Sauvignon, 20% Merlot et 5% de petit verdot. Un opulent précieux style de vin qui semble beaucoup plus développé, complexe et délicieux que je pensais en primeurs.

Château Léoville Barton 2010
Note primeurs : 91-93+
Note livrables : 96+

Une projection splendide de la bouteille, beaucoup plus forte qu’elle ne l’était en primeurs, le Leoville-Barton est l’un des vins les plus spectaculaires du millésime. Violet noir d’encre sur le bord, son tanin donne un énorme potentiel à ce vin pour 30-50 ans. C’est un Bordeaux classique, puissant fait sans compromis. Une superstar du millésime, le vin a des notes de stylo d’encre et de crème de cassis, de chêne, une bonne acidité, douce, subtile et une intense concentration. Je pensais que c’était un vin arriéré et que rien ne changerait durant le vieillissement en barrique; sauf que le vin semble maintenant encore plus riche, plus dense et plus complet que je ne le pensait auparavant. La belle pureté, la symétrie et la longue bouche de près d’une minute, en font l’un des classiques de tous les temps de Léoville Barton.

Château Beychevelle 2010
1beychevellebisNote primeurs : 90-92
Note livrables : 94

De meilleure constance en bouteille qu’il ne l’était en barrique – où il a également été impressionnant mais pas tout à fait au niveau – le Beychevelle 2010 affiche des arômes de doux cassis, de cerise noire, de senteurs forestières, une texture corsée avec une pureté impressionnante et des tanins modérément élevés. Riche pour un Beychevelle, ce vin devrait facilement résister à trois décennies de garde. C’est un effort fabuleux de la part du premier château que l’on voit en entrant dans l’appellation de Saint-Julien.

Château Rauzan-Ségla 2010
rauzan séglaNote primeurs : 92-94
Note livrables : 95+

Pour rappel, l’édition 2010 de Rauzan-Ségla est comme une version géniale de celle de 1986. La densité est fabuleuse, la couleur d’encre pourpre précède un nez superbe de sol de la forêt avec une pointe de menthol ainsi qu’une forte présence de crème de cassis, de moka, de chocolat et de chêne subtil. Ce vin corsé, profond, concentré représente seulement 45 % de la production du domaine. Il s’arrondira en forme avec au moins 5-8 ans de bouteille d’âge mais il devrait durer un demi-siècle ou plus.

Tous nos Bordeaux 2010

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de Léa Garmendia

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

GermanEnglishusaitaly



Entrez dans l’intimité des Grands Vins


Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour :

  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

Je suis déjà abonné(e) à la newsletter