Olivier Bernard, élu président de l’UGCB
© droits réservés

Olivier Bernard, élu président de l’UGCB

Olivier Bernard, propriétaire du réputé Domaine de Chevalier (cru classé de Graves en AOC Pessac-Léognan) a été élu à l’unanimité aujourd’hui en tant que président de l’Union des Grands Crus de Bordeaux (association créée en 1973).

Le nouveau président se réjouit de ce rôle important qui vient de lui être confié. Il prend la succession de Sylvie Cazes, (ex-directrice du Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande), qui avait choisi de démissionner le mois dernier de son poste de présidente de l’UGCB. Un choix délibéré, Sylvie Cazes souhaitant se consacrer pleinement à son implication dans la vie politique de la ville de Bordeaux.
Les 134 membres de l’UGCB sont pour la majorité des Châteaux Grands Crus classés.

L’Union investit près de 4 millions d’euros chaque année entièrement financés par ses membres, en communication et finances. L’UGCB organise plus de cinquante dégustations par an, incluant une vingtaine dans les principales villes d’Europe, des Etats-Unis, d’Asie et de Russie.

Olivier Bernard a appelé de ses voeux une étroite coopération entre les châteaux et les négociants : « nous avons des objectifs communs » et a « une transparence à tout épreuve ».

Il a d’ores et déjà prévu de mettre en place un groupe de huit personnes qui formeront une commission : quatre membres de la UGCB et quatre membres de l’Union des Maisons de Bordeaux. Cette commission représentera les plus grosses maisons de négoce. Elle aura pour but d’améliorer la coordination entre châteaux et négociants lors des voyages organisés. « Nous nous devons de travailler ensemble pour promouvoir nos vins et accroître l’intérêt du client ».

Olivier Bernard prend d’ailleurs l’exemple de son cousin Patrick Bernard, fondateur président de Millésima, maison de négoce bordelaise et également propriétaire d’un cru (Château Peyrabon). « Cela nous a aidés à mieux appréhender les attentes de nos clients, en ayant le point de vue des deux bords : négociant et château ».
Le président sera actif dans la commission qui se réunira 4 fois par an. Un nouveau programme éducatif pour le marché chinois sera mis en place, preuve étant de « la forte demande chinoise pour apprendre sur le vin et ne pas seulement goûter le dernier millésime ».
Il sera assisté de 3 vice-présidents : Patrick Maroteaux (ancien président UGCB et propriétaire du Château Branaire Ducru), Stephan Von Neipperg (Château Canon La Gaffelière, entre autres) et Tristan Kressmann (Château Latour Martillac).

Millésima lui adresse ses plus chaleureuses félicitations et lui souhaite bien sûr, une présidence prospère.

Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour:


  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

* champs requis

A propos de

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

GermanEnglishusaitaly
error: Ce contenu est protégé



Entrez dans l’intimité des Grands Vins


Abonnez-vous à la Newsletter hebdomadaire du Blog Millésima pour :

  • Bénéficier des derniers articles exclusifs sur le monde du vin
  • Découvrir les coulisses des plus grands domaines en vidéo
  • Etre alerter en avant-première sur les dégustations et événements que nous organisons

Je suis déjà abonné(e) à la newsletter